Ton père t'offre un ordinateur comme cadeau (Les avantages et les inconvénients)


Sujet n°1

A l'occasion de ton anniversaire, ton père t'offre un ordinateur. En l'installant dans ta chambre, ton papa te parle de ses avantages et ses inconvénients pour te mettre en garde. Rédige un récit au présent dans lequel tu racontes la scène



A l'occasion de mon dixième anniversaire papa m'offre un ordinateur. Je suis comblé de joie en recevant ce cadeau très particulier. Mon père l'installe dans ma chambre sur un joli bureau en bois et me promet de m'apprendre son mode d'emplois car Il trouve que l'outil informatique est très utile. En effet, il apporte toute l'aide nécessaire à la recherche scientifique

En plus, il nous permet de découvrir le monde et de faire beaucoup

d'amis en étant chez sol et c'est bien sûr grâce à l'Internet. Cependant, papa m'avertit de l'utilisation abusive de l'ordinateur. En effet, il faut l'employer avec modération et ne pas être connecté longtemps car on risque de négliger nos études et de s'éloigner de sa famille et de ses vrais amis pour d'autres purement virtuels









Sujet n°2

Ta sœur Valérie utilise abusivement l'outil informatique.

Rédige un récit au présent dans lequel tu racontes comment elle passe ses après-midi devant le poste d'ordinateur cliquant çà et là et oubliant ses devoirs scolaires.


Valérie rentre chez elle. Il n'y a personne à la maison. Mais la fille ne s'ennuie jamais. Elle pose son cartable sur le tapis et s'installe devant l'ordinateur.

Elle met le PC en marche. Elle télécharge tout d'abord ses photos de vacances sur l'ordinateur pour les envoyer ensuite à ses amis. Après, la petite fille accède à un site de jeux. Elle choisit le jeu de tennis et de sport en ligne. Elle clique sur les touches fléchées du clavier pour déplacer et frapper la balle afin de gagner la partie. Enfin, fille termine son après-midi en connectant avec ses amis à travers le Facebook. Elle passe des heures à leur raconter des histoires inutiles.

Ainsi, la petite fille passe tout l'après-midi d'un site à un autre, d'une activité inutile vers une autre sans se rendre compte qu'elle a perdu tout son temps et qu'elle n'a pas fait ses devoirs.






Sujet n°3

Lors d'une promenade au souk de Nabeul, ville tunisienne célèbre pour

ses poteries, tu découvres l'atelier d'un potier. Fais le récit de ta visite à cet atelier tout en décrivant le travail de l'artisan.



Mars dernier, j'ai visité la ville de Nabeul avec ma famille. Cette ville tunisienne est réputée pour ses belles poteries qui témoignent de la beauté, l'originalité et la valeur du travail artisanal.

Là-bas, J'ai pu découvrir la médina avec ses rues tortueuses et ses

maisons aux toits bas et j'ai été impressionné par la splendeur des articles artisanaux faits d'argile. Un apprenti potier a eu la gentillesse de nous conduire vers l'atelier de son maître.


J'ai été vraiment ému en voyant cet endroit. Sur des claies, s'alignent des objets de terre crue qui sèchent lentement avant de passer au four. Ils ont des formes variées: Voici des vases en forme de fuseau, des gargoulettes élégantes et des jarres ventrues.

Le plus beau, e'est de voir le potier actionner d'un pied le tour. Il prend dans ses mains ruisselantes d'eau, la motte de terre blanchâtre et l'emporte dans la course en rond. Sous les doigts merveilleux de l'ouvrier, on la voit s'arrondir et s'élargir puis, avec le pouce, le potier creuse l'intérieur.

Une fois la pièce terminée, d'un pied il arrête le tour. Aves une ficelle, le

potier détache maintenant l'objet et la laisse sécher.

J'ai beaucoup admiré l'adresse du potier et la rapidité de son travail.



Sujet n°4

Lors d'un séjour chez ton grand-père à la campagne, tu es allé avec lui à la chasse.


Raconte la scène en insistant sur les actions faites par pour apporter plus de gibier.

Sujet n°4: Pendant les dernières vacances de printemps, j'ai passé un séjour à la campagne chez mon adorable grand-père qui habite au pied d'une grande montagne.

Dès le premier jour, il me propose de l'accompagner à la chasse. Alors, nous nous levons tôt. Nous chaussons tout d'abord nos gros souliers qui nous protègent des épines. Ensuite, mon grand-père met sa ceinture garnie de cartouches et son fusil. Puis, nous sortons de la maison en marchant doucement pour ne pas éveiller grand-mère qui ronfle encore.

Les deux chiens de chasse nous accompagnent à travers les champs. Arrivé à l'endroit désiré, mon grand père charge son fusil de deux cartouches et se prête à tirer quand les deux chiens partent à la recherche du gibier. Ils courent et grattent la terre en aboyant pour faire sortir les lièvres et les lapins de leurs trous.

Grand-père chasse aussi les perdrix, voilà une qui tournoie dans le ciel. Alors, le chasseur vise et tire tout de suite. L'oiseau tombe raide-mort et à grands bonds, les chiens de chasse courent chercher ce gibier que je mets dans la gibecière.

Quand je pars à la chasse avec papi, j'espère toujours que la journée sera bonne pour pouvoir partager avec mes grands-parents un délicieux dîner spécial - campagne où le lapin rôtissant à feu de bois dégage d'agréables odeurs.


إرسال تعليق

أحدث أقدم